Carnet de voyage : MOM ALONE EN VINALES (2/3)

IMG_6746

Coucou tout le monde!

Voici enfin la partie 2 de mon carnet de voyage à CUBA! Un voyage où j’ai été « sola »! Un voyage où je me suis retrouvée et où je n’ai pensé qu’à moi!

Si vous préparez votre séjour à Cuba, c’est le moment de découvrir mon carnet de voyage dont la première partie commence ici! Sinon, je vous invite à une petite escapade le temps de cette lecture <3

***Reprise du récit*** :

Après mes longues enjambées au coeur de la vielle Havane, entre musique entrainante, architecture de rêve et accompagnée de mon nouvel ami Jozé-Luis… 16h arrive, c’est le moment pour moi de courir récupérer mes valises et de chercher un taxi pour aller retrouver cette ville qui m’a fait rêver depuis le net, avec ses fabuleux et atypiques « mogotes » en images de fond.

Je prends RDV avec le premier chauffeur de Taxi qui me renvoie vers 2 de ses confrères : « Lino » et « Denis ». Ils conduisent une Chevrolet Bleue que j’ai surnommée Titine. Décollage vers Vinales…dans la bonne humeur, avec de la musique entraînante, sous la chaleur et sans clim… Après 2 heures, nous arrivons à destination!

Dans la vallée du silence

Après une bonne nuit de dodo, ma logeuse Anna, me propose de m’organiser une sortie! Oui, je suis à nouveau dans une « casa particular » mais qui ressemble quand même à un petit hôtel!

Etant fan de randonnées, je lui en demande une dans la Vallée du Silence! J’avais lu beaucoup de recommandations sur le net quand je cherchais quoi faire à Vinales! Et c’est donc dès 9h que j’ai RDV avec mon guide. Attention, à Vinales, la ponctualité est très importante! Quand j’arrive au point de RDV, je découvre un taxi sorti de temps très anciens!  Et c’est donc tirée par un cheval que je débute mon aventure.

Le sol est rouge, argile. Je découvre les mogotes qui sont en fait des collines à la forme très arrondie. C’est très typique de la région! Premier arrêt dans une ferme de tabac! On y découvre la fabrication du cigare et vient l’heure du mojito! Le mien est tout à fait exquis et préparé avec un miel issu de feuilles de tabac à la place du sucre. J’ai passé mon test et fumé un cigare…Avec du miel. Oui, parce que le Tché, qui était à l’origine docteur et asthmatique, trempait le bout de son cigare dans le miel et le fumait ensuite.

Terre d’Argile

Nous avons donc passé 4 heures, mon guide et moi à nous promener sous le soleil, entre ferme de tabac, ferme de café, grottes, lac et paysages magnifiques.

Toute cette atmosphère me rappelait un peu un western ou un film ancien avec les charrues, les hommes à cheval avec un bandanna sur la bouche. C’était une ambiance magique, impossible à expliquer.

Nous étions les seuls à marcher. Le plus souvent, les touristes étaient à cheval et utilisaient principalement ce moyen pour se déplacer. J’avais prévu de le faire le lendemain…Mais j’ai vu comment les chevaux étaient exploités, un peu comme des voitures qu’on garait ça et là, avec des oeillères, sans âme et …ça m’a coupé l’appétit!

La vallée du Silence est à faire absolument! Quelque soit l’endroit où vous dormirez, vous pourrez demander un guide et expliquer ce que vous souhaitez faire ou voir. Le guide vous coûte 5 CUC de l’heure.

El muro de la prehistoria

Et c’est donc après avoir passé un après-midi à vélo (3h), que j’ai été visiter le mur de la préhistoire. Ce n’est pas une peinture datant de l’époque préhistorique mais c’est une grande fresque qui a été dessinée, à la demande de Fidel CASTRO sur un mogote, celui des « Dos Hermanas ».

Pour la petite histoire : la location du vélo m’a coutée 10 cuc! J’ai eu un vélo qui n’était pas vaillant pour un sou. Je me suis perdue, et quand j’ai tenté de revenir vers ma casa, mon vélo a montré des signes de faiblesse : déraillement sur déraillement. Je m’arrêtais toutes les 5 minutes pour remettre la chaîne…GRRRrrrr    Tout le monde me regardait à chaque fois que je tentais de remettre la chaîne avec mes mains pleines de graisse noire. A la fin de mon périple, j’ai même rencontré des français qui se sont exclamés « ben dis donc, on a cru que vous n’y arriveriez jamais »…La HONTE! Il faut toujours une péripétie à chacune de mes histoires lol

Un coucher de soleil à Vinales

C’est quelque chose que je souhaitais absolument faire. Aller dîner à la « Finca Agroecologica » (ferme agro-écologique) et y admirer un coucher de soleil en buvant un mojito. Je sais, je sais…ça fait très cliché!

Bref, après le vélo, je rentre donc pour ma 3ème douche de la journée et je repars à la Finca Agro Ecologica El Paraiso. Dans ce restaurant, vous avez une vue imprenable sur toute la vallée, et un magnifique coucher de soleil. Mais pas que! Le repas est gargantuesque, immense, sain, et constitué uniquement de produits issus de la ferme. Le service est rapide et efficace. Pour avoir mangé pour 6, j’ai payé 13 CUC seulement!!!! J’ai mangé seule avec moi même, j’étais de très bonne compagnie mais finalement j’ai eu envie de communiquer avec 2 suissesses assises à la table d’à côté qui se faisaient un road trip à Cuba.

Dans la vallée de la pénitence

Au matin de mon deuxième jour à Vinales, mon espagnol était déjà plus clair et je comprenais mieux Anna qui arrivait maintenant à converser et à rigoler avec moi.

Je suis donc partie avec mon nouveau guide et j’ai demandé 3 heures de randonnée. Si vous me suivez, nous sommes donc à (4h de rando la veille +3h de vélo+3h donc). J’ai découvert la magnifique vallée de la pénitence. Elle était encore plus calme que la vallée du silence. Je n’ai croisé qu’un couple de touristes qui marchaient. Le paysage était complètement dépaysant. Beaucoup de terres agricoles. J’ai eu la chance d’escalader assez haut pour avoir une vue imprenable et rencontrer des fermiers simples et heureux. Et sinon à Cuba, j’étais devenue une buveuse de cocktails internationale. C’est donc comme ça que j’ai découvert un cocktail appelé « Coco Loco » pour 2 cuc : du rhum (Havana Club svp), du miel, de l’eau de coco et du citron! YUM YUM (miam miam) sur le plus haut point de vue de la vallée du silence.

A mon retour, il me restait l’après-midi avant que Lino et Denis ne reviennent me chercher.

J’ai décidé d’aller à l’hôtel « Los Jazmines » que j’avais longuement hésité à prendre sur booking. Il possède une autre vue imprenable de la vallée. Finalement, il n’y a que la vue qui me paraît valoir la peine de visiter cet hôtel. Il est à plus de 5 minutes en voiture du centre ville et ce n’est pas super…Mais il propose une vue fantastique sur les Mogotes. J’ai payé pour l’accès piscine 5 cuc je crois.

A mon retour, je flâne au marché de la ville où j’achète quelques souvenirs pas chers. Je profite pour me faire faire une manucure à 5 Cuc avec pose de paillettes… 5 CUC? (1€=1,18 CUC).

En remontant le chemin de mi casa, une chevrolet bleue s’arrête! Denis me fait signe…Ils sont déjà là et ainsi s’achève ma parenthèse à Vinales.

Fin –

Si c’était à refaire, je le referais! Vinales est une petite ville très différente de la Havane! Tout y est moins cher. Les paysages sont apaisants, et donnent l’impression ‘être dans un autre temps. A acheter : du miel , des cigares, et du café! Il y a zéro traces de produits chimiques! Eh oui, cuba a été protégée de l’effet mondialisation <3

Franchement, j’espère que vous n’êtes pas fatigués car il manque une partie 3 à toute cette histoire!

La partie 1 vous attend encore ici!

Sinon, suivez mes aventures, et découvrez aussi un peu de mes photos de Cuba sur mon compte insta ici

Et si vous êtes plutôt voyage en famille, découvrez mon dernier article sur Paris avec mon Kilouni ici.

A bientôt pour de nouvelles aventures!!!

 

Partager avec :