Petits soins des Kilounis

L’apprentissage de la propreté : des pistes pour s’y retrouver

IMG_7733 2

Coucou les p’tits parents!

Aujourd’hui petit article pratique et éclairé pour les jeunes parents un peu perdus dans l’apprentissage de la propreté…

Célia, éducatrice de jeunes enfants en Martinique, nous donne quelques pistes pour mieux nous y retrouver! Je dis « nous » car cet article m’a énormément apporté!

Quel est l’âge idéal pour l’apprentissage du pot?

Le moment opportun dépend totalement de l’enfant. Cela dépend surtout de son aisance au niveau du langage. Il doit être capable de dire « pipi » et « caca ». La maîtrise du sphincter s’acquiert au même moment.

Apprendre à être propre, en douceur, sans forcer, mais assez tôt entre 18 et 24 mois.

A partir de quel âge considère t’on qu’un enfant doit être propre? 

Pour des raisons sociales et scolaires, il est demandé que vers 3 ans, l’enfant puisse être propre. En effet,  pour des raisons pratiques il est préférable que votre enfant soit propre au moment d’arriver en classes maternelles. Mais certains enfants peuvent atteindre ce stade à 4 ans sans qu’il faille s’en inquiéter.

Comment amener le pot et la problématique du pot à l’enfant?

L’enfant doit savoir à quoi servent les toilettes. Il n’y a rien d’indécent à ce que vous lui montriez.

A chaque fois que vous allez aux toilettes, vous pouvez lui proposer de s’installer sur le pot par exemple. Cela l’amusera de faire comme vous dans un premier temps. Même s’il joue, il s’y habitue doucement. Procéder ainsi pendant une semaine environ en lui indiquant qu’il grandit et que bientôt il ira seul sur le pot ou sur les toilettes.

Par la suite, vous pouvez éliminer la couche en journée et mettre le pot à disposition, il faudra lui rappeler de temps en temps sa fonction.

Le pot ou le réducteur?

A mon avis, le choix dépend des parents. Avec lequel serai-je plus à l’aise? Les enfants s’adaptent à ce qui leur est proposé à la maison, en  structure ou chez « La nounou ».

Les chaises relax et les pots ressemblant à un jouet sont à éviter. Le pot doit avoir une fonction précise et se range aux toilettes.

Une fois que l’enfant est propre en journée, comment introduire la propreté pour la sieste?

Il est important de lui proposer d’uriner avant de s’endormir. Il faut aussi observer ses habitudes, le moment de ses selles en journée par exemple, afin de proposer au moment où la selle n’est pas encore faite, avant la sieste.

Pendant l’apprentissage, il faudra rassurer l’enfant, lui indiquer qu’il est grand maintenant, que vous êtes fiers de lui.

Et la propreté la nuit? Comment s’y prendre?

La propreté la nuit peut débuter à partir du moment où les couches sont sèches au réveil le matin. Il faudra au préalable toujours proposer de vider la vessie avant le coucher. Généralement, c’est vers l’âge de 3 ans que les enfants sont totalement propres. En effet, la capacité de la vessie augmente de manière significative entre 2 et 3 ans, ce qui leur permet de faire pipi moins souvent et donne la possibilité de se retenir. C’est à ce moment que la propreté peut-être acquise la nuit.

Comment réagir quand survient un accident?

En cas d’accident, il ne faut surtout pas dramatiser. Je sais que c’est embêtant pour les parents, surtout de devoir changer les drapes, etc… Mais indiquez à l’enfant que ce n’est pas grave du tout, que la prochaine fois il ne faut pas hésiter à aller sur le pot ou le dire aux parents.

Les parents marcheront dorénavant avec un sous vêtement et un bas de rechange.

Quand l’enfant est propre faut-il continuer à mettre des couches pour les longs trajets pour éviter les problèmes de logistique?

Il faut que les parents surmontent les problèmes logistiques. Ce sont les parents que ça embête. Alors je suggère d’être organisé. Il faut proposer d’aller aux toilettes avant le départ, lui indiquer que le trajet sera long, que s’il veut uriner ou aller à la selle, il ne faut pas hésiter à le dire. Le parent doit être à l’écoute du moindre « pipi maman caca papa »!

Il faut toujours écouter les enfants!!!!

Si l’enfant est pris d’une envie d’uriner sur la route ou en plein centre commercial, comment réagir de la meilleure manière?

Envie d’uriner sur la route : vous pouvez vous arrêter dès que possible afin de le soulager. Les stations services proposent des toilettes. Par contre, maintenant, il faudra vous déplacer avec un paquet de lingettes désinfectantes dans le sac et des mouchoirs.

Dans un centre commercial c’est aussi simple. Laisser ce que vous êtes entrain de faire (les courses, le chariot…) Vous le retrouverez au même endroit.

Si vous faites du shopping, à la caisse, le vendeur pourra comprendre et attendra votre retour. Il arrive même que le vendeur vous propose les WC du personnel. Vous pouvez vous excuser et indiquer que c’est le début de la propreté pour votre enfant.

Expérience vécue, vous pourrez être surpris de l’empathie des personnes et leur envie de vouloir vite soulager le petit bout. « Pipi maman pipi »… ohhh comme s’est mignon!! »

-FIN-

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai glaner deux ou trois astuces et j’attendrai que la couche de mon kilouni soit sèche pour commencer la propreté de nuit 😀

Si vous avez aimé…PARTAGEZ

Sinon retrouvez nous sur Instagram et abonnez-vous à notre compte pour vivre toutes nos petites aventures en story : ici.

Un autre article pour découvrir à découvrir pour l’éveil de votre petit kilouni ici

Partager avec :

Attention Allergies!

allergies

Hello les p’tites mamans!

C’est bien connu, aux Antilles nous sommes régulièrement exposés à plusieurs types d’allergènes ayant des effets plus ou moins graves sur la santé. Acariens, brume de sable à répétition, poussières…Du coup nos petits trésors passent parfois leurs nuits à tousser, sont régulièrement enrhumés, et attrapent plus facilement des affections respiratoires.

Attention Allergies!

Voici quelques conseils pratiques, qui vous permettront de prévenir ces allergies, et de protéger au mieux votre enfant.

1) Changer les draps chaque semaine est primordial. Aussi, chaque matin, n’oubliez pas d’aérer son lit et d’aspirer régulièrement le matelas.

2) Dans la chambre de votre kilouni, il faudra poser le moins de rideaux possible et les choisir dans un tissu facilement lavable.

3) Evitez les tapis! Même si les magnifiques thèmes des chambres de bébé en incluent toujours un et qu’ils sont absolument assortis à tout le reste hein ;).

Attention Allergies!

4) Laver les peluches chaque mois est très important. Bébé est régulièrement en contact avec ses petits amis les nounours. La veille du lavage, vous pouvez laisser toutes les peluches au congélateur pour tuer les acariens.

5) Utilisez pour la literie de bébé, des housses anti-acariens. C’est une barrière infranchissable par les acariens et leurs déjections.

Et pour finir, le plus difficile…LE DOUDOU! Eh oui! Etonnant mais il faut y penser! Si votre petit a choisi une peluche toute douce, ou un objet en tissu comme meilleur ami alors cela peut être un problème. Les peluches et les tissus amassent beaucoup de poussière et d’acariens. Il est par ailleurs difficile de le laver régulièrement, malgré les 3 exemplaires que vous conservez pour une rotation parfaite entre doudou sale et doudou propre.

Les spécialistes recommandent donc, d’enlever l’ennemi n°1 du lit de votre bébé! Alors bon courage pour le sevrage…

Aller, je vous laisse les petites mamans! J’espère que ce petit tour d’horizon des mesures de précaution à prendre pour protéger votre enfant, vous a convaincu. Et puis, pour faire un peu plus convaincant, sur un air de jingle publicitaire « c’est aujourd’hui que nous construisons la santé de notre enfant, pour de meilleurs lendemains »… Poupoupidou!

A bientôt les petites mamans!

Partager avec :

Vous avez dit liniment? Mais lequel?

Liniment

Voilà, le jour J est enfin arrivé et vous vous retrouvez épuisée mais remplie d’un tourbillon d’amour devant bébinou et sa première couche remplie de méconium (premières selles de bébé).

Et là, une question s’impose à vous…Pourquoi, au grand pourquoi, la clinique n’a t-elle pas inscrit les lingettes nettoyantes sur la liste de la valise de maternité! (Mais vraiment pourquoi????).

A la place, vous avez ramené vos carrés de coton, et votre liniment. Mais attention, pas n’importe lequel!!! Sur la fameuse liste était écrit : GIFRER ou COOPER! Non mais oh! Si ce monde était nouveau pour vous, au moment de découvrir cette obligation, et, en arrivant devant le rayon des liniments en pharmacie…vous avez dû vous gratter la tête et vous demander si c’était si grave de choisir une autre marque finalement…

Et voilà que me revient la scène fatale où la pédiatre de la clinique s’emportait sur l’auxiliaire de puériculture, pour lui expliquer que de nos jours, les fabricants de liniments mettent n’importe quoi dans celui-ci et qu’elle a bien insisté pour que sur cette fameuse liste il n’y ait que les marques GIFRER ou COOPER qui y soient mentionnées. Je me suis faite toute petite car évidemment…devant ce grand rayon de pharmacie…je m’étais dit…aller liniment pour liniment je choisis ce que je veux! Eh bien non maman primipare, ne choisis pas ce que tu veux, mais suis la liste, tu seras plus tranquille…

Voilà pourquoi :

1) En tant que nouvelle maman, ton instinct se met en marche, et quelque chose en toi sait que les petites fesses de ton nouveau bébé sont fragiles et ont besoin de beaucoup de douceur.

2) Tu devras le changer tellement souvent les premiers jours…5 à 6 parfois  Il faudra donc que le produit ou la méthode que tu auras choisi pour ses soins ne soit pas agréssif pour lui.

3) Nous ne citerons plus la longue liste des bienfaits de notre chère huile d’olive n’est-ce pas? Eh bien, avec les marques Cooper et Gifrer, tu pourras être rassurée car il n’y a que 2 ingrédients (c’est tellement rare de nos jours de trouver seulement 2 ingrédients dans un produit cosmétique ou pharmaceutique hein?) : l’huile d’olive extra vierge, et ce qui va permettre à l’huile d’olive de ne pas s’oxyder (sé dégrader)…le soluté d’hydroxyde de calcium, qui donne à la composition un ph neutre et certainement sa texture onctueuse!

4) Souviens toi que plus il y a de composants chimiques, plus le risque de toxicité est élevé.

5) Tu peux même demander à ce qu’on te fabrique ton liniment en pharmacie rien qu’avec ces deux composants!

 

Voilà, maintenant que tu sais tout, tu pourras choisir ce que tu penses être la meilleure option pour les soins de ton kilouni!

 

Partager avec :

Sac à Langer : Mes indispensables coups de coeur

sac a langer

Hello les p’tites mamans,

Je commence à me faire de plus en plus silencieuse, mais c’est pour la bonne cause. Du côté de Kilouni, les premiers pas sont là, plein d’assurance et de fierté…Du coup une vigilance accrue est de mise. Et à part ça? Ben vous savez, le rythme effréné à concilier entre vie de mère, vie de femme, vie professionnelle et tout et tout…

Alors je voulais prendre le temps quand même, entre deux moments de « je n’ai pas le temps », de vous parler de mes indispensables coups de coeur dans le sac à langer quand je vadrouille avec mon minime. Ceux que je n’oublie pas, ceux qui me dépannent, ceux qui sont comme je les aime pour mon Kilouni!

Ma petite liste perso, c’est ici, tout de suite, maintenant ———->

Sac à Langer : Mes indispensables coups de coeur

1/ Les lingettes « Marmailles »

Vous en avez peut-être entendu parler, elles ne sont pas célèbres et se font très discrètes, je parle des lingettes marmailles. Je les ai découvert alors que j’utilisais celles de « Gifrer » au liniment, parce que je voulais quelque chose de nature pour Kilouni, et que c’était écrit « 99% d’ingrédients d’origine naturelle » et aussi « à base d’huile d’olive vierge ». Alors je me suis dit BANCO! Mais voilà, un jour où les Gifrer étaient en rupture de stock, la pharmacienne m’a conseillée les lingettes Marmailles en me disant qu’elles étaient plus naturelles encore! Et pour cause, elles sont principalement à base d’eau et d’aloe vera. Bref un coup de coeur parce qu’en plus elles sont beaucoup moins chères que les autres lingettes et on les trouve en tout petit format (du coup facile et léger à transporter).

Sac à Langer : Mes indispensables coups de coeur

2/ Mon petit spray d’eau thermale

Non, non, je ne fais pas de pub, mais en petit format, j’aime bien celui de la marque AVENE. Pour les moments où il fait très chaud…salut salut et bienvenue aux antilles car nous venons de passer une période de chaleurs insupportables non? Pratique, petit, il va partout, et rafraîchi bébé ou au pire l’amuse. Mon petit plus, je le laisse au frigo et quand je décolle, il est tout frais.

 

Sac à Langer : Mes indispensables coups de coeur

3/ L’anti-moustique qui commence dès tout bébé (en bon français on dit « nourrisson » hein)

Il ne sent pas fort, l’odeur reste agréable, pas d’allergie constatée, et il est efficace contre toutes les petites bestioles qu’on peut trouver dans notre belle et luxuriante nature insulaire : « Kalidouce ».

Et puis je veux dire, ce n’est pas comme si nous étions régulièrement exposés à des maladies transmises par le moustique hein :O

4/ Les dosettes de liniment Gifrer

Parce que c’est tellement mieux de tout avoir en tout petit dans un sac qu’on transporte en même temps qu’un bébé de 10 kilos « Oh my »!

Du coup, vous pourrez l’utiliser pour  ré-hydrater  votre bébé au moment du change, après une douche improvisée, et même (et même), dans le cas où vous auriez oublié de mettre de la crème sur vos fabuleuses et longilignes jambes de maman!

5/ Les lingettes antibactériennes Nûby (à l’essai)

Pour toutes les fois ou Kilouni fera tomber sur la terre, sur le goudron, sur le ciment, dans une flaque d’eau bien sale (ouuuuh), sa sucette, ses jouets, son anneau de dentition… Pas de panique…Les lingettes de Nûby antibactériennes sans rinçage entièrement naturelles, vont vous dépanner à merveille! Voici les mots magiques : « Sans paraben, sans phenoxyethanol et sans alcool ».

Alors prêtes pour un essai?

Sac à Langer : Mes indispensables coups de coeur

Et vous les p’tites mamans? Quels sont vos indispensables Coups de coeur? Oui parce qu’ici nous n’avons parlé que des coups de coeur, mais pas de ceux que vous ne devez absolument pas oublier…

Aller, dites nous tout! 🙂

 

 

Partager avec :

Bébé VS écrans : ATTENTION

titounisLe monde des Titounis

Coucou les P’tites Mamans!

Long time no see!

Mais je pensais très fort à vous, à nous, et à nos merveilles! En passant, bienvenue aux nouveaux venus sur cette terre : #Morgan #Eden #Tim #Aliah #Athéna… On vous aime fort!

J’ai pu voir que ça ne vous a pas empêché de nous lire et relire…et tout ça réchauffe le coeur de la rédac (par rédac’ comprenez moi :D)!

Bon alors ce soir, je vais simplement écrire sur une des problématiques qui me tient à coeur : les bébés VS les écrans : télévision/tablettes/écrans de portable, etc…

Quand mon petit Kilouni était tout petit, pour l’occuper, et pour avoir de grands moments de calme, ndlr, son papa et moi allumions naturellement la télévision sur Youtube (merci l’apple TV), direction : Le monde des Titounis! Pas la peine de faire semblant, tous les parents connaissent hein 😉

Bébé VS écrans : ATTENTION

Du coup, elle (oui je n’avais jamais précisé que mon kilouni était une petite fille) était là tranquillement, et regardait toutes les comptines qui défilaient sous ses yeux. C’était facile pour moi, pour son père, et nous pouvions vaquer à d’autres activités dans la maison (une bonne douche par exemple, cuisiner, ou d’autres choses pratiques qu’on n’a pas forcément le temps de faire avec un bébé en mode koala).

Mais peu à peu, ça a commencé à me travailler… J’entendais des choses par ci, par là…Du coup, papa Kilouni et moi avons résolument arrêté de poser bébé kilouni devant les écrans de la maison…

Un jour, dans la salle d’attente du pédiatre, je suis tombée sur quelques conseils sur la position que les parents devraient avoir dans la problématique bébé VS écrans. En voici un petit résumé, que vous pourrez lire et appliquer (ou pas).

1/ Pas de télévision avant 3 ans :

« L’enfant a besoin de construire ses repères spatiaux temporels ». Avant 3 ans, il faudra mettre en place un programme de jeux dits « traditionnels » et lui raconter beaucoup de belles histoires plutôt que de choisir l’option télé.

A savoir : un enfant qui semble s’ennuyer imagine souvent ses prochains jeux.

Pour les fans de tablettes tactiles, il faudra privilégier le jeu partagé avec l’enfant afin de « jouer ensemble ».

2/ Pas de console personnelle de jeu avant 6 ans!

« De 3 à 6 ans, l’enfant a besoin de découvrir toutes ses possibilités sensorielles et manuelles »

Il faudra donc établir des règles claires sur le temps d’écran et respecter les âges indiqués sur les programmes. Par exemple, « après le club Dorothée tu éteins la télé » (clin d’oeil aux vieux qui liront cet article lol).

Egalement, placer l’ordinateur et la télévision dans une pièce commune est recommandé, et il faudra s’orienter vers des jeux vidéos qui se jouent à plusieurs, plutôt que ceux où l’on joue seul.

3/ Internet après 9 ans

« L’enfant a besoin de découvrir les règles du jeu social »

Petit rappel :

– Tout ce que l’on met sur Internet peut tomber dans le domaine public.

– Tout ce que l’on y met y restera éternellement.

– Il ne faut pas croire tout ce qu’on y trouve.

Il faut aussi déterminer avec votre enfant l’age à partir duquel il aura son téléphone portable et continuer à établir des règles claires sur le temps d’utilisation des écrans. Je me demande bien si kilouni en aura un un jour lalala…

Bébé VS écrans : ATTENTION

Voici quelques pistes, tirées de la brochure « Le pédiatre n°2633, que vous pourrez, ou non, suivre les p’tites mamans!

Personnellement, je suis en grande réflexion sur l’existence (intergalactiquement parlant), et je pense que nous sommes tellement connectés que nous passons à côté des choses essentielles.

Le petit bout qui grandi à côté de nous…il a besoin d’être stimulé à chaque instant…Offrons lui de la matière, des jeux faisant appel à la création, à la créativité. Donnons encore à ce monde un sens à travers eux…afin qu’ils ne soient pas comme nous…des robots connectés…

Paroles philosophiques du soir….bon-soir! 😉

Partager avec :

Aujourd’hui une maman Working Girl vous parle de sa routine après la crèche…

julie

Hello Les p’tites mamans!

Dans cet article on s’intéresse à la routine de maman/bébé après le travail/crèche. Je dis maman/bébé, mais le focus est surtout fait sur maman…La Working Girl de jour et de nuit.

Oui je sais, je sais, ce sont bientôt ou déjà les vacances! Pourquoi je parle encore de boulot/dodo?

Simplement parce que je suis certaine que cette routine peut s’appliquer également le soir, après une folle journée de vacances ou d’activité, en rentrant à la maison, mais aussi que d’autres ne sont pas encore en congés, sans compter les mumpreneurs qui n’ont guère de vacances, donc j’ai le droit hein… 😀

Car une routine est une routine, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige :D.

Je laisse la place à Julie, Maman de la petite « Athéna » depuis 9 mois.

Après le travail, lorsque ta deuxième vie commence…

18h: J’arrive et je vais enfin retrouver la douce odeur de mon bébou qui m’a terriblement manqué toute la journée.

Je l’a récupère sur la place de Schœlcher où son papa la promène en m’attendant, car il va la chercher à 17h après son travail. On se promène, lorsqu’il fait encore jour, on s’assoie pour écouter les vagues afin qu’elle s’habitue à ce bruit qui l’effraie tant. On profite de l’air extérieur jusqu’à 19h.

19h : On rentre à la maison.  Bébou s’endors la plupart du temps dans la voiture, je la laisse se réveiller doucement, je prépare les affaires pour le bain puis on se fait une séance câlin.

19h30 : C’est l’heure du bain ! Je la savonne d’abord puis je la laisse choisir 3 jouets pour que l’on joue ensemble.

Vers 19h50 : On sort du bain, je profite encore d’un petit câlin dans la serviette puis je l’emmène dans sa chambre où je lui fais ses soins, un petit massage et on met le pyjama! On allume la clim, les 2 veilleuses qui nous transportent dans un univers aquatique.

Aujourd'hui une maman Working Girl vous parle de sa routine après la crèche...

20h : Bébou fait un calin à son papa pendant que je prépare son biberon puis direction la berceuse dans sa chambre pour prendre le biberon qu’elle attend avec impatience. J’adore ce moment, elle me fait plein de caresses, me regarde avec des yeux pleins d’amour… Je fonds… Si elle a bu tout son biberon, je lui donne le sein : petit dessert 😀 !

20h10 : Si Bébou n’est pas trop fatiguée je lui lis une histoire (en ce moment nous faisons une lettre par jour de  « l’alphabet de la sagesse »). 

Viens alors le petit rituel du couché. On chasse les moustiques avec la raquette dans sa moustiquaire (juste au cas où), puis on chante la berceuse que ma maman me chantait bébé, que j’ai revisité pour elle (auteur compositeur bonjour !) Puis je la dépose dans son lit, on ferme la gigoteuse, on prend la tétine et doudounou. Je lui dis bonne nuit encore, un bisou et je sors de sa chambre.

Bébou dort, le début de ta 3eme vie…

Aujourd'hui une maman Working Girl vous parle de sa routine après la crèche...

20h40 : Babyphone dans les mains je regarde mon ange s’endormir tout en lavant ses biberons et en préparant ses affaires pour le lendemain.

Papa fait à manger, je vide la baignoire, range un peu, prépare mon lunch pour le lendemain, mes vêtements…

Bref 21h30 arrive et je me pose enfin, parce que  son papa m’appelle depuis déjà 15min, sinon je serais encore en train de faire quelque chose…

On mange devant une série, on se raconte notre journée, je prends enfin du temps pour moi.. Ah non j’oubliais, il faut que j’aille faire une machine, égoutter les biberons, sortir les petits pots fait maison du congélateur…

23h : On va enfin se coucher… Je réfléchis à des idées pour mon travail, je fais ma to-do-list du lendemain et je m’endors ENFIN ! Pourvue que bébou ne se réveille pas cette nuit !

Aujourd'hui une maman Working Girl vous parle de sa routine après la crèche...

Et voilà une routine attendrissante comme tout!

En lisant le témoignage de Julie, je réalise vraiment que chaque routine est différente, et dépend du bébé,  de la maman et de leurs personnalités, etc… Mais chaque routine est tellement pleine d’amour et de douceur non?

Aller, bientôt je l’espère, je vous partagerai une autre routine pour continuer à vous inspirer.

 

A bientôt les p’tites mamans <3.

 

Partager avec :

Plan à langer : Des Astuces de Mamans Antillaises pour tous

plan a langer

Hello les petites mamans!

 

Cette fois j’ai voulu vous faire voyager à travers les DOM sur la thématique des plans à langer. A découvrir cette semaine : 4 plans à langer, 4 routines de 4 mamans et de leurs Kilounis en Martinique, Guadeloupe et à La Réunion.

De quoi inspirer les nouvelles mamans mais aussi, de conforter les expertes! 

Allons y, c’est parti!

MARTINIQUE : Christelle maman depuis 4 mois d’un petit Aïden nous parle de sa routine. Aïden est un doux mélange de Martinique/Réunion. 

Plan à langer : Des Astuces de Mamans Antillaises pour tous

Je suis une maman plutôt pratique car j’achète tout ce qui pourrait me faciliter la vie. J‘organise au maximum ma table à langer : (organisateur de couches, panière pour les crèmes, pot pour les produits comme le sérum physiologique, les compresses…, coton et Brumisateur, gel anti bactérien et lingettes.)

Produits dont je pourrais me passer : La brosse à cheveux (vu que mon kilouni n’en a quasiment pas) et des lingettes. Je les utilise uniquement lorsque je suis à l’extérieur ou éventuellement si mon kilouni m’a fait une très grosse « commission ». Je préfère lui laver les fesses avec mon huile lavante xemose uriage (toujours en raison de la peau atopique de mon kilouni).

Indispensables :  Les carrés de coton U sont tip top. Ils sont épais et doux. Ce sont des produits basiques, mais sans risque pour mon bébé qui est très fragile de la peau donc parfaits selon moi.

Voici 2 autres produits dont je ne peux absolument pas me passer. Mon kilouni à une dermatite atopique et ce sont les produits qui conviennent à sa peau fragile. Ils limitent au maximum l’apparition de plaques sur le corps et donc de démangeaisons.

 

Routine : Je viens de changer de lingettes. Avant j’utilisais les lingettes marmailles , mais celles-ci ne sont plus en vente en raison de la présence d’un produit non recommandable pour les kilounis. J’ai donc décidé d’essayer les lingettes mitosyl car j’aime bien la crème mitosyl pour les rougeurs. Elles ne contiennent ni paraben, ni phenoxyethanol et petite cerise sur le gâteau…elles sont biodégradables (c’est pour mon petit côté écolo).

Moment préféré : Ce que j’adore dans le change, c’est de voir mon kilouni sourire chaque fois que je lui mets du brumisateur sur les fesses! J’aime aussi les moments de petits massages avec la crème tous les soirs après le bain (moment de complicité mère-fils).

Astuce

Petite astuce pour le change de mon kilouni…je place un petit carré de Cotton sur son petit « tuyau » dès que j’ouvre la couche, pour éviter qu’il ne m’asperge et par la même occasion ses vêtements

 

GUADELOUPE : Morgane, maman depuis 9 mois d’une petite Aliyah nous dévoile sa routine. Aliyah est un doux mélange de Bretagne/Guadeloupe.

 

Plan à langer : Des Astuces de Mamans Antillaises pour tous

Je dirais que je suis un petit mélange d’éco, bio et pratique. J’essaye de choisir des produits qui contiennent le moins d’agents chimique et qui ont un bon rapport qualité/prix. Je cherche aussi le côté pratique afin que le change ne soit pas une mission impossible à chaque fois.

Produits dont je pourrais me passer : Les lingettes, je n’en utilise que quand je ne suis pas à la maison pour le côté pratique car ça fait moins de choses à transporter.

Mes indispensables : Le vaporisateur dans lequel je mets de l’eau pour la nettoyer! La panière à couches qui me permet d’en avoir toujours à portée de main et le liniment pour que ses petites fesses soient toujours bien hydratées ! J’utilise celui de chez cooper car en industriel c’est celui qui me semble le plus se rapprocher d’un liniment maison au niveau de la composition.

Ma routine : Non pas de changement depuis sa naissance pour le moment.

Moment préféré : Quand elle a le ventre à l’air et que je peux lui faire des bisous et des chatouilles qui la font rire aux éclats !

Astuce :

J’ai une commode à langer avec de l’espace de chaque côté ce qui me permet de tout avoir à disposition. J’ai d’un côté une panière en tissu que j’ai cousu pour mettre les couches,. J’en ai une autre pour les cotons et de l’autre côté une boite de sérum physiologique, de l’eau du robinet dans un vaporisateur ainsi que le liniment. Personnellement je ne me prend pas la tete si elle a envie de tout attraper je la laisse faire tant qu’elle ne risque pas de se blesser, il n’y a pas de soucis! Donc je me retrouve souvent à faire un peu de rangement à la fin du change…

REUNION : Laurence, maman depuis 8 mois d’un petit TIM. Tim est un doux mélange de Réunion/Martinique. Découvrez sa routine!

Plan à langer : Des Astuces de Mamans Antillaises pour tous

Je suis une maman plutôt bio : j’ai peur de ce qu’on mange et de toutes les nouvelles maladies que je crois y être liées donc je fais les compotes et purées de mon Kilouni avec des fruits et légumes bio ou du jardin.

Produits dont je pourrais me passer : les lingettes nettoyantes.

Mes indispensables : J’utilise du coton et du liniment de la marque Cooper : en comparant les compositions, il m’a semblé être le plus naturel.

Routine : J’utilise la même routine depuis sa naissance et je n’ai pas envie de la changer pour l’instant

Mon moment préféré : Ben euh….je ne sais pas.

Mon astuce :

Je trouve pratique d’avoir tout à disposition donc je range quelques couches dans une jolie petite boîte et des cotons dans une autre. Aussi, je privilégie du liniment avec une pompe pour ne pas manquer de vigilance quand je change ma petite boule d’énergie.

Martinique : Inna, maman depuis 18 mois d’une petite Ayamé. Ayamé est un doux mélange de Martinique/Guadeloupe. Elle nous dévoile sa routine ici :

Plan à langer : Des Astuces de Mamans Antillaises pour tous

 Je suis une Maman écolo, bio et pratique. J’essaye de limiter au maximum l’impact de l’utilisation de divers produits sur mon kilou et sur l’environnement !!Donc adepte d’accessoires lavables ( couches et lingettes) et de produits bio.

Produits dont je pourrais me passer : les lingettes nettoyantes.

Mes indispensables : Sans hésiter même si ce n’est pas un produit : mes lingettes lavables. (carrés lavables) Certainement le meilleur achat depuis la naissance de mon kilou! Du liniment ( pas de marque particulière, je change de tps en tps). En ce moment j’utilise le bioliniment de la marque Douce Nature. Et le 3eme produit c’est le baume au souci de la marque docteur Theiss en magasin bio. Génialissime pour les peaux sèches. Je m’en sers comme crème hydratante pour mon kilou. Pas de parfum.

Routine : Non même routine depuis la naissance.

Mon moment préféré : Euh…. La fin !!  Quand mon kilou est tout propre. 

Mon astuce :

N’avoir que le strict minimum !  Ça évite le désordre.

Je vous vois venir…

Vous vous attendez certainement à ce que je vous montre le plan à langer de mon petit Kilouni de 20 mois? Eh ben nooooon XD XD XD

Je veux dire…Je ne peux pas faire des interviews, écrire un article, être maman, avoir une vie sociale et prendre le temps de ranger mon plan à langer. Parce que OUI c’est ça mon problème. Et il est possible que j’ai un peu (oui un peu) harcelé les mamans pour qu’elles me répondent parce qu’elles aussi ont une vie de maman (hihihi).

Cela dit…Je vous ferai un article spécial un jour…Si vous êtes sages et que vous partagez celui-la! eh eh

En attendant, bon change 😉

Partager avec :