Ces moments « inexplicables » que j’ai vécu pendant ma grossesse!

IMG_8836Crédit photo : le monde des kilounis

Coucou tout le monde!
Cette fois-ci, un article qui change un peu des bons plans et activités! J’avais envie de partager avec vous quelques instants magiques que j’ai eu à vivre pendant que Kilou grandissait au chaud dans mon ventre. 5 moments qui m’ont paru presque surnaturels! :p

1/ L’annonce de ma grossesse

Quelques jours avant de découvrir officiellement les 2 barres roses qui m’attendaient sur un test de grossesse…je découvrais que j’étais enceinte dans un double rêve.
L’avant-veille du test, je rêve d’une petite fille d’environ 5 ans, en robe blanche avec des bouclettes noires, de dos. Le rêve à l’air de dire : c’est ta fille. C’est réél on y est. Je me dis au réveil que ce n’était qu’un rêve, mais ça me laisse une impression étrange…
La veille du test, je rêve que je vais voir mon médecin généraliste et elle me montre une échographie en m’annonçant que je suis enceinte. Je me réveille le matin…étonnée et je commence à me questionner…
Quelques heures plus tard… Mes seins gonflent et me font mal…Début des premières nausées!
Jusqu’à maintenant, je trouve ça fantastique que mon corps/ ou Dieu, m’ait envoyé ces signaux avant que factuellement ça ne devienne VRAI!

2/ L’Instinct paternel du héros

Deux autres faits qui m’ont plutôt marqué. Je partage la vie d’un homme qui a un sommeil très lourd et profond. Et pourtant…
Un soir où mon ventre était aussi rond qu’une pleine lune…Nous étions en train de dormir et j’ai roulé sur le côté. J’allais tomber dans le vide (le petit qui sépare le lit du sol ^^). Un bras m’a rattrapé (parce que vous pensez bien que j’étais trop ronde pour stopper ma chute) et une voix sortie d’ailleurs a brisé le silence « je ne te laisserai jamais tomber toi ou mon enfant ». Puis, le mâle s’est rendormi aussi sec. Bon sur le coup j’ai rigolé. Mais je me suis toujours demandée comment au milieu de son sommeil, il avait compris que j’étais en « danger » (blague à part, je risquais de mal tomber), a tendu le bras pour me tenir au bon moment?! WTF
Une autre nuit, alors que Kilou avait moins d’une semaine, après mon allaitement, je l’avais oubliée dans mon lit (fatigue aidant). Alors que je me retournais paisiblement pendant mon sommeil, un bras m’arrête.Je réessaye plus fort de me tourner et poser mon dos contre le matelas…et là j’entends « attention, tu vas l’écraser ». Oupsy!!! J’ai failli étouffer mon bébé pendant la nuit. Lui, ne sait toujours pas pourquoi ou comment il s’est réveillé à ce moment là pour me stopper?!

3/ Les grandes eaux

Après une mauvaise nuit, je me suis réveillée en petite forme le matin. Toute la journée je me sentais bizarre. J’ai juste eu le temps de placer un RDV à 9h30 chez le coiffeur. C’était la période de la pleine lune et il me restait une semaine avant mon accouchement…j’avais décidé de me faire tresser, et de tailler les pointes. Aussitôt dit, aussitôt fait.
L’homme me propose ensuite de manger une côte de boeuf…J’aime la viande…Je dis oui. Le plat arrive devant moi, rien à faire je n’y arrive pas! Je finis par m’endormir pour une sieste et là, je rêve d’un océan. Il y a de l’eau partout…Je me réveille de ce rêve étrange…Je sors du lit…un pas. Deux pas. Le Troisième. Splach j’ai perdu les eaux.
Ce timing parfait pour me tresser a toujours suscité un grand étonnement chez moi (vu qu’il me restait 1 semaine avant ma délivrance) et puis la façon dont mon corps communique avec mon esprit en rêve..Waye…

4/ Parce que je le vaux bien

Certaines mamans ont les cheveux qui tombent, d’autres ont les cheveux qui poussent. Certaines arrêtent le défrisage pour passer au naturel.
Moi…J’avais des cheveux venus d’une autre galaxy.
Pendant et après ma grossesse (juste avant que je ne décide de faire 5 nuances de blond dans mes cheveux #grossiereerreur ), mes cheveux étaient magiques. Ils poussaient, ils étaient brillants et magnifiques! En un mot (2) : « on fleek ». Je me souviens que tout le monde me disait « mon Dieu » tes cheveux sont beaux! Tu mets quoi dedans? Bon ils ne sont pas devenus comme ceux de Raiponce, mais j’avoue qu’à cette période mes bouclettes étaient parfaitement définies et le glow était présent. Très.

5/ Les anges tout autour…

Le jour de l’accouchement a été très particulier. Mon projet de naissance c’était « pas de péridurale ». Et puis, tout à coup, tout est parti en freestyle. J’avais des doubles contractions. C’est à dire que je ne pouvais pas me détendre entre deux contractions parce qu’une autre était déjà là à monter en puissance « DOUX JESUS »! J’ai donc déchanté après avoir vomi, fait caca sur moi, pensé que je tombais dans les pommes! Et supplié pour avoir la péridurale. Mon col n’était pas de cet avis. Le gars était lent à l’ouverture. Tchip! J’ai donc pris ma balle de gymnastique, et j’ai roulé mon bassin en soufflant et en expirant comme on me l’avait appris…Jusqu’à ce que mon col coopère. Après 7 heures quoi…Re-Tchip!
Anyway…pendant tout ce temps, j’ai senti comme un grand danger sur ma (nos) vies. Mais j’ai aussi senti, ressenti, la protection de Dieu et de ses anges. Inexplicable oui. Je ne crois pas l’avoir souvent partagé. Mais c’est exactement ce que j’ai ressenti dans mon esprit. A la fin, je savais que Dieu avait posé Sa main sur nous, comme un bouclier et nous avait préservé de quelque chose de sombre.

Et voilà! Vous savez tout maintenant!
Et vous? De votre côté? Y a t’il eu un évènement marquant? Etrange? Surnaturel qui vous est arrivé durant votre grossesse? Dites-le moi en commentaires <3

Découvrez d’autres témoignages en lisant cet article dans lequel une maman atteinte de l’endométriose https://www.lemondedeskilounis.com/sabrina-mon-fils-ma-bataille-ma-victoire-contre-lendometriose/nous raconte l’arrivée de son petit miracle.

Et!… Retrouvez moi sur mon compte insta pour vivre mes aventures en direct ici.

Partager avec :

2 Comments

Laisser un commentaire