En route pour le Nautilus de Bouillante! Vous ne regretterez pas ;)

IMG_2323

Coucou les p’tites mamans,

Pour ceux qui ne le savent pas encore, je suis Martiniquaise mais aussi Guadeloupéenne (côté Basse-Terre). Monsieur Papa lui est guadeloupéen. Et du coup, nous avons donné naissance à une…Guadeloupéenne selon ses calculs car 50% de moi, 100% de lui (soit 150%)/ Martiniquaise selon moi parce qu’elle est née à FDF quoi!? POINT FINAL non? Mdr. Cette gue-guerre ne s’arrête donc jamais mouah ah ah!

Pour en revenir au fait, pendant les grandes vacances, nous avons testé le bateau à fond de verre de Bouillante, sur la plage de Malendure : le Nautilus.

Je vous avais déjà fait mes retours sur l’Aquabulle du Marin en Martinique il y’ a plusieurs mois. Lire l’article ici. Après avoir testé les deux, je n’ai aucune préférence mais simplement de beaux souvenirs. La balade est très différente pour chacun.

Partie I.

Pour commencer, l’accès se trouve sur la très belle plage de sable noir de Malendure. Le cadre y est très agréable et l’attente peut se faire sur le ponton en toute tranquillité. Prévoyez d’arriver légèrement plus tôt car il n’y a pas beaucoup de places sur le parking. Evidemment chapeaux et
crèmes solaires seront de rigueur pour les p’tits kilous.

 Nous quittons enfin le ponton et le point de vue que nous offre notre éloignement est tout simplement magnifique.

Direction la Réserve Cousteau. J’ai cru comprendre, et corrigez moi si je me trompe, qu’elle avait été appelée ainsi suite à la demande du Commandant Cousteau. Il avait trouvé les fonds si beaux qu’il avait suggéré que ceux-ci soient protégés de la pêche.

Après moins de 10 minutes, c’est le moment de descendre dans la coque à fond de verre. La partie la plus interessante pour les Kilounis, mais aussi pour les grands enfants!
Les eaux sont claires, les fonds sont très beaux et riches en diversité. Si je devais faire une petite comparaison, je dirai que l’on rentre tout de suite dans le vif du sujet car  des deux côtés, on y voit immédiatement des petits poissons. A un moment de la ballade, dos à moi, certains ont eu la chance de voir une tortue. Moi le temps que je me tourne, elle avait disparu.

Oui car il faut savoir que dans ces bateaux, vous vous asseyez face à un côté de la coque, et vous donnez le dos à l’autre. C’est seulement quand le bateau fait demi-tour que vous voyez ce que les autres ont pu voir au début.

J’ai vraiment eu l’impression d’être immergée dans un endroit à part, comme si j’étais à bord d’un sous-marin. Kilou était heureuse de voir tous ces poissons s’approcher, curieux d’apercevoir des humais à travers une vitre. Nous étions accompagnées de mon cousin et de son fils d’un an, et il en a autant profiter. A l’époque, Kilou venait d’avoir ses deux ans.

Par rapport à notre visite sur l’Aquabulle, les fonds sont beaucoup plus profonds, le bleu est différent, et ce qu’on y voit est à mon avis plus varié. Cela est peut-être dû à l’interdiction de pêche sur la zone.

En deuxième partie

Pour le Nautilus, nous avions pris nos tickets pour la visite de 14h30 et celle-ci y incluait une baignade. Le bateau a donc largué les amarres dans une très jolie crique.

Ceux qui le souhaitaient pouvaient plonger et voir les poissons de près avec des masques et tubas proposés par le staff du bateau. Nous avons décidé de ne pas y aller avec les enfants au vu de la profondeur de l’eau et de la logistique que cela pouvait engendrer. Mais du coup, nous sommes redescendus regarder les poissons dans la coque à fond de verre durant les 20 minutes restantes.

C’est finalement la fin du bain. Il y a une bonne ambiance musicale, tout le monde est content et nous avons droit à une collation pour le retour.

 

Nous rentrons contents de cette petite visite et nous en profitons pour donner un petit bain aux enfants ravis. La bonne nouvelle avec le Nautilus c’est que tu embarques à partir d’une plage. Ce qui n’est pas le cas avec l’Aquabulle dans lequel tu embarques depuis une marina.

Le soleil se couche et c’est le moment de rentrer sur Baillif.

Si vous avez déjà essayé l’un, vous pourrez sans regret tester l’autre. Le Nautilus et L’Aquabulle vous offrent des perspectives différentes, mais ce que l’autre n’a pas, il le complète avec une autre caractéristique

Alors, si vous ne faites rien cet après-midi, c’est le moment de rendre une petite visite aux fonds marins de Bouillante :D.

Pour découvrir d’autres aventures en Guadeloupe, lisez cet article sur l’Habitation Côte sous le vent.

Partager avec :